Comment perdre la graisse abdominale quand on est une femme

La graisse abdominale est similaire chez les hommes et les femmes. Il existe tout de même une légère différence dans la façon dont le corps stocke et répartit cette graisse. Chez une femme la graisse n’est pas stockée en priorité sur le ventre.

Pour les hommes, voir ses muscles abdominaux est un enfer car c’est l’endroit ou la graisse sera la plus résistante. En revanche pour une femme c’est un problème moins difficile à résoudre puisque la graisse est plutôt répartie sur les hanches et les cuisses en priorité.

Sur cette page je vais vous expliquer pourquoi la graisse est répartie de cette manière, quelles sont les différences entre les hommes et les femmes, et surtout comment éliminer la graisse de votre ventre pour avoir un ventre plat.

 

La graisse protège le corps

Lorsque l’on donne un peu trop de nourriture à son corps, il va stocker cette nourriture excédentaire dans ses réserves sous forme de graisse, et il va ensuite la réutiliser plus tard lorsque l’énergie vient à manquer. Tout le monde sait ça : la graisse protège le corps en cas de famine.

Ce que beaucoup de gens ne savent pas en revanche, c’est que la graisse protège également des conditions extérieures et permet au corps d’économiser de l’énergie. Lorsque l’on a un peu de gras en trop on est par exemple beaucoup moins sensible au froid.

La graisse est répartie à des endroits stratégiques, proches des organes vitaux, pour les protéger de l’extérieur et vous aider à survivre. Il n’y a aucune graisse par exemple sur les doigts de pied, mais il y en a beaucoup sur le ventre. C’est parce que le corps tient beaucoup moins à ses doigts de pieds qu’à son pancréas, son foie, ou ses reins. On peut survivre sans doigt de pieds, mais pas sans foie.

 

La graisse chez les femmes

Chez une femme la graisse est répartie en priorité sur les jambes et les hanches. Il s’agit en fait d’une protection un peu différente de celle des hommes, car une femme doit être en mesure de protéger à la fois son propre corps et celui de son futur bébé. La graisse autour de ces zones permet donc de protéger l’utérus qui est un organe extrêmement important à la survie de notre espèce.

Donc une femme aura surtout du mal à éliminer la graisse des jambes et des hanches. La graisse du ventre sera un peu plus facile à faire partir que chez un homme. Car pour les hommes c’est une toute autre histoire : la graisse est stockée en priorité sur le ventre, le torse, et le dos.

Mesdames, vous qui dites toujours être défavorisées pour perdre du gras, dans le cas de figure précis ou vous voudriez perdre votre ventre c’est vous qui êtes avantagées par rapport aux hommes.

 

Le taux de graisse chez les femmes

Vous perdrez perdre du ventre plus rapidement que les hommes. L’avantage c’est que vous obtiendrez un ventre plat beaucoup plus facilement. Une fois que vous aurez réussi à avoir un ventre plat, vous verrez que ce seront surtout vos hanches qui s’aminciront.

Il existe une deuxième différence notable entre les hommes et les femmes. La quantité de graisse naturellement présente sur le corps d’une femme est toujours légèrement supérieur à celle sur le corps d’un homme. C’est la façon dont les hormones féminines fonctionnent qui créent cette légère différence.

On estime qu’un  homme en bonne santé aura un taux de graisse d’environ 20%. C’est à dire que 20% de son poids sera de la graisse, et les 80% restants seront du muscle, des organes (cerveau, cœur, pancréas, etc), le squelette, et beaucoup d’eau répartie un peu partout.

Pour une femme un taux de graisse sain est d’environ 25%. Cette différence minime ne représente donc que 3 à 4 kilos de graisse en plus. Les femmes auront un ventre plat à environ 20% de graisse, alors que les hommes devront patienter jusqu’à 10-12% pour des résultats similaires.

Donc pour une femme il sera très facile d’avoir un ventre plat, alors que pour les hommes la progression sera bien plus difficile puisqu’il faudra faire des efforts plus longtemps pour des résultats similaires.

Vous êtes chanceuses, le saviez-vous ?